Les corticoïdes sont des traitements largement prescrits. On estime qu'à chaque instant, environ 1% de la population française reçoit un traitement par corticoïdes.

Retour à l'accueil

à savoir

  • Les informations fournies sur ce site sont mises à disposition à titre informatif et non comme étant un outil d'autodiagnostic ou d'automédication. Elles ne remplacent pas l'avis d'un médecin.

ACTUALITÉS

24 Février 2016


Les corticoïdes oraux pourraient être aussi efficaces que les corticoïdes intraveineux pour le traitement de certaines poussées de sclérose en plaques


Certaines poussées de sclérose en plaques sont habituellement traitées par des « bolus » de corticoïdes (c'est-à-dire des corticoïdes injectés par voie intraveineuse). Ces traitements doivent habituellement se faire à l’hôpital ce qui les rend contraignants pour les patients et couteux. On ne sait pas si des doses similaires mais prises par voie orale auraient ou non la même efficacité. Dans cette étude réalisée dans 13 centres français au cours de la période 2008-2013 199 patients présentant une poussée de sclérose en plaques recevaient au hasard de fortes doses de methylprednisolone (1 g par jour durant 3 jours), soit par voie intraveineuse (99 patients) soit par voie orale (100 patients) et l’efficacité de ces traitements était jugée au 28eme jour sur la récupération fonctionnelle. Les résultats obtenus montrent que ces 2 types de traitements induisent une récupération fonctionnelle similaire et ont un taux d’effets indésirables comparable (si ce n’est l’insomnie un peu plus fréquente chez les patients traités par voie orale). En conclusion, les traitements de certaines poussées de scléroses en plaques par comprimés semblent être aussi efficaces que les traitements par voie intraveineuse.

Pour accéder au résumé complet de cet article (résumé en anglais), cliquez ici



Retour à la liste